KRACK débarque, flippe ta race

KRACK débarque, flippe ta race, mouai je suis pas convaincu de mon titre mais il y a urgence ;). Un énorme bug dans le protocole Wi-Fi viens d’être découvert (découvert il y a plusieurs semaines mais révélé au grand publique seulement maintenant), bug qui permettrait à un hackeur d’intercepter vos données de navigation via le protocole Wi-Fi, dans cet article je vous explique qu’est ce que KRACK et comment s’en protéger.

KRACK : Qu’est-ce que c’est et pourquoi faut-il en avoir peur

Le merdier peut se résumer ainsi :

Tout d’abord, qu’est-ce que KRACK ? KRACK est l’acronyme de Key Reinstallation Attack. C’est un défaut de sécurité découvert par l’expert en sécurité et chercheur universitaire Mathy Vanhoef. Je vous ai déjà parlé des risques du WiFi public dans un article précédent. Mais maintenant même votre réseau domestique est concerné !

Grâce au bug WiFi KRACK, les hackeurs à portée physique de votre réseau WiFi peuvent intercepter toutes vos données de navigation. Par conséquent, rien de ce que vous faite sur internet ne reste privé. Les snoopers et les pirates informatiques peuvent enregistrer votre activité, voler vos mots de passe y compris sur les sites HTTPS, etc. C’est donc un bug WiFi assez sérieux, disons très très sérieux en fait.

Voici comment se déroule une attaque KRACK : Le pirate se connecte à votre appareil pendant le processus d’authentification 4-Way Handshake du protocole WPA2, lorsque vous vous connectez ou vous reconnectez à un réseau Wi-Fi. Avec l’utilisation d’un logiciel assez simple, le pirate informatique force votre appareil à se connecter à un clone de votre réseau. Ensuite, le bug WiFi lui permet d’installer une clé de cryptage composé uniquement de zéro (00000000000), au lieu de votre clé secrète. Une fois que cela est fait, le pirate agit comme un intermédiaire entre vous et internet (attaque man in the middle) et peut voir toutes les données que vous envoyez et recevez.

Actuellement, tous les réseaux Wi-Fi modernes protégés utilisent ce processus 4-Way Handshake.

Le problème se produit avec tous vos réseaux Wi-Fi personnels et d’entreprise, avec les précédentes normes WPA et WPA2, et même contre les réseaux qui utilisent uniquement AES.

Qui est vulnérable face aux attaques KRACK

À l’heure actuelle le problème est global car un nombre énorme de lieux (hôtels, restaurants, bureaux) n’ont pas le savoir-faire nécessaire pour patcher leur modem/router avec un nouveau firmware et de fait un nombre important de lieux publics continueront à être vulnérable pendant des semaines, des mois, voir des années.

L’attaque peut être effectuée par n’importe qui dans le rayon de signal Wi Fi de votre routeur.

Si bien que même robert votre voisin de lotissement peut potentiellement vous attaquer et savoir qu’elles vidéos de pervers vous êtes en train de consulter sur internet ! Est-ce je besoin de parlé des risques pour les entreprises ?

Il existe donc un très grand risque lors de l’utilisation du Wi-Fi dans les lieux publics tels que les aéroports, hotels et autres.

En fait, tous les routeurs/modems existants subissent ce bug jusqu’à ce qu’ils soient mis à jour avec un nouveau firmware.

Je recommande donc autant que possible de se connecter à des sites sécurisés (https) même si cela ne vous protégera pas à 100%, mais surtout d’utiliser un VPN pour rendre votre trafic de données vers internet totalement crypté.

Que faire dans l’immédiat contre KRACK

  • Vérifiez immédiatement s’il y a un correctif ou une mise à jour de votre propre modem/routeur
  • Actualiser le système d’exploitation de votre téléphone mobile et de votre ordinateur
  • Si vous devez acheter par cartes bancaire ou accéder à des sites sensibles (genre votre banque), utilisez le câble réseau RJ45 de votre PC ou la connexion 3G/4G de votre téléphone

Une seule vraie solution contre KRACK, n’utilisez pas le Wi-Fi 🙂

Si vous êtes à la maison et que le patch pour votre routeur n’est pas encore disponible (vérifier sur le site du fabricant de votre routeur/modem), mon conseil est juste de ne pas utiliser la connexion Wi-Fi pour vos achats en ligne ou tout autres activités à risque :

  • Sur PC/Mac : Connectez vous par câble réseau à votre modem/routeur chaque fois que possible
  • Sur téléphone : Utilisez le réseau de téléphonie mobile 3G/4G de votre téléphone
  • Utilisez un VPN pour crypter votre trafic de données, vous deviendrez ainsi une cible plus difficile pour les hackers (ou robert votre voisin)

Quelques liens vers des news et fabriquants de matériel :

La vie privée est un droit, restez informés

Voici mes articles de référence sur la navigation privée, restez informé, ne soyez pas dupe si vous chercher par ou commencer c'est ici :

Laisser un commentaire