HIDE me vpn, test et avis sur hideme | Présentation, test et prix

J’y vais de ma critique et analyse approfondie du VPN Hide Me, un VPN recommandé pour la navigation anonyme et le P2P, qui présente diverses fonctionnalités intéressantes pour une navigation sécurisée.

Ne confondez pas Hide.me, que vous trouverez ici sur le site officiel, avec InCloak qui propose dans sa version russe un VPN homonyme.

Il s’agit bien de 2 VPN différents. Le siège de Hide.me est en Malaisie et s’occupe depuis 2012 de logiciel de sécurité et donc de VPN.

Ses points forts sont sans aucun doute son solide logiciel multi-plateformes, sa « forte » politique contre les logs  et son ouverture à une navigation anonyme bien controlée, avec des fonctionnalités anti-DNS leaks dans le logiciel, blocage du réseau et kill switch, qui font de lui un excellent VPN pour les torrents et le P2P.

Il existe aussi une offre gratuite pour une utilisation jusqu’à 2 Go de données par mois, ce qui fait de lui un VPN gratuit pour smartphone très intéressant. Accédez ici au pack gratuit.

Mais voyons dans le détail ce qu’il a dans le ventre.

1) Les tarifs des offres VPN de Hide.me

Hide.me propose 3 packs :

  • VPN gratuit : avec ce pack, on accède à 3 serveurs (1 par continent), Canada, Singapour et Pays-Bas. Je conseille plutôt le pack gratuit à ceux qui cherchent un VPN pour leur smartphone, vu que 2 Go représentent une utilisation normale sur smartphone (pas de films donc) et peuvent donc suffire.
  • La version Plus, à mon avis, est peu compétitive. Une seule connexion simultanée et 75 Go de données utilisables, qui sont beaucoup pour certains mais très peu pour ceux qui font des torrents ou du P2P.
  • La version Premium est évidemment la plus conseillée, top qualité, 5 connexions simultanées et bande passante illimitée. Je la conseille à ceux qui cherchent un VPN pour faire des torrents de façon sure et anonyme (si vous vivez au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Etats-Unis ou en France par exemple).

2) Mon résumé de Hide me vpn

Volume de données
Illimité en Premium, limité pour les autres packs
Type de réseau Privé
Cryptage 256 bits AES
Changements de serveur
Illimités
Serveurs Plus de 30 (1 serveur en France)
Adresses IP 1000+
Protocoles
PPTP, L2TP/IPsec, OpenVPN, IPsec IKEv1 et IKEv2, SoftEther, SSTP
Matériels supportés Windows, Mac, Android, iOS et Linux
OpenVPN OpenVPN protocol
Type de support Ticket, chat live, email, forum
Satisfait ou remboursé ? Version gratuite, 2 Go sur 3 serveurs
Pays couverts 25 pays (France incluse)
Connexions simultanées 1 en version gratuite et en version Plus, 5 en version Premium

3) Allons dans le détail des fonctionnalités du VPN Hide.me

Ce qui m’a plu, c’est la façon dont ils ont fait le logiciel. Léger, simple mais avec tout ce qui est utile pour une navigation anonyme et sûre.

3.1) Un logiciel développé par Hide Me

L’interface principale est très simple. Elle affiche notre IP et une liste de serveurs auxquels se connecter.

On clique sur Connecter et le tour est joué.

3.2) Options et paramètres de Hide.me

Les réglages principaux de Hide.me comprennent les réglages habituels de gestion de la connexion en phase de lancement et des options plus sophistiquées pour la fermeture de la connexion internet en cas de déconnexion du VPN.

On trouve notamment la protection contre les fuites de DNS, le kill switch et la fermeture de la connexion internet quand on n’est plus dans le VPN.

Mais il y a aussi des options avancées, qui concernent surtout les protocoles.

Les options avancées ne serviront à rien pour un utilisateur de base, elles sont surtout utiles à ceux qui décident d’utiliser des DNS différents de ceux de Hide.me ou ceux qui veulent configurer la connexion OpenVPN manuellement, ce qui est très utile si vous vivez en Chine.

Sous l’onglet Protocole VPN on trouve la gestion des divers protocoles, réglés par défaut sur IKEv, le plus sûr.

3.3) P2P et port forwarding

Dans le pack Premium est inclus le port forwarding pour ceux qui utilisent eMule, alors que le P2P et les torrents sont possibles avec tous les packs de Hide Me.

Il n’y a pas de logs sur votre activité (no-logs) donc le téléchargement est sûr.

Dans le tableau de bord de son espace personnel, on trouve les informations sur les différents serveurs, comment les configurer manuellement et les options pour gérer le port forwarding.

3.4) Les versions smartphone de Hide me

Attention aux fausses versions et aux copies qui se trouvent dans les différents App Store, l’originale est celle qui s’appelle Hide.me VPN, avec leur logo et leurs couleurs.

L’interface de base est simple, on appuie sur le bouton « Protect » et notre connexion est protégée en se connectant au serveur rapide le plus proche.

Mais si on va dans les paramètres, on trouve aussi la possibilité de modifier son emplacement en passant de Automatique à Sélectionner le pays de son choix.

4) Conclusion

Hide.me est un excellent VPN pour tout ce qui concerne l’aspect sécurité. Si vous êtes un gros utilisateur de torrents et P2P, il fait partie des VPN que je vous conseille, en pack Premium illimité évidemment.

Ses options de blocage de réseau hors VPN, de kill switch, d’anti-fuites de DNS, en font l’un des VPN les plus sûrs pour le P2P, les torrents ou les autres applications dans lesquelles la déconnexion et le fait de montrer sa véritable IP pourrait être un gros problème. La possibilité d’avoir un VPN gratuit pour 2 Go/mois est un plus non négligeable.


POUR :

  • Excellente politique de logs
  • Kill switch
  • Anti-fuites de DNS
  • Version gratuit 2 Go/mois

CONTRE :

  • Canal+ et Netflix France ne fonctionnent pas

9 Note

Rapport qualité-prix
9
Facilité d'utilisation
9.5
Accessibilité
8.5
Périphériques pris en charge
9.5
Couverture des pays
8.5
Vos commentaires sont les bienvenus

Laissez un commentaire