Le VPN | Présentation, test et prix

Aujourd’hui, au banc d’essai, « le VPN », un VPN pour tous mais qui a pour cible principale le marché francophone, grâce à son SmartDNS intégré pour les chaînes françaises, américaines et anglaises.

Un de mes lecteurs italien qui vit aux états unis et a une femme française m’a dit qu’il utilisait Le VPN pour que sa femme ait accès aux chaînes françaises.

J’ai voulu vérifier la fiabilité de ce VPN, étant donné que c’est la première fois que je trouve un VPN qui a des fonctionnalités spécifiques et additionnelles pour un groupe linguistique ou un marché particulier (celui de la France, donc).

1) Les tarifs des offres VPN de Le VPN

levpn-prix-francais

« Le VPN » se situe dans la tranche de prix moyenne. Alors que le coût de l’abonnement pour un mois est plus élevé que la moyenne générale des prix du marché, le prix de l’abonnement annuel étalé sur plusieurs mois se place, lui, dans la moyenne générale et même en-dessous du prix des VPN les plus chers.

On peut l’essayer pendant 7 jours, satisfait ou remboursé.

2) Mon résumé pour « Le VPN »

Volume de données Illimité 
Type de réseau Privé
Cryptage 256 bit AES
Changements de serveur Illimités
Serveurs n/d
Adresses IP n/d
Protocoles OpenVPN, L2TP, PPTP
Matériels supportés Windows, Mac, Android (manuellement), iOS (application Create Profile) et Linux manuellement
OpenVPN OpenVPN protocol
Type de support Ticket sur le site
Satisfait ou remboursé ? 7 jours satisfait ou remboursé
Pays couverts 50
Connexions simultanées 2

3) Allons dans le détail des fonctionnalités de Le VPN

3.1) Logiciel pour Windows et Mac développé en collaboration avec Viscosity

Le logiciel pour Windows et Mac est très particulier : il ressemble beaucoup à un client personnalisé, avec les options classiques de connexion (sélection du serveur avec un bouton connexion – déconnexion). En revanche, l’interface entière offre des options plus avancées.

En effet, la liste des serveurs présente les serveurs par défaut de Le VPN, mais laisse la possibilité de créer de nouveaux profils (comme pourraient le faire d’autres VPN) et contient des informations de connexion similaires à Viscosity.

3.2) Sélection du serveur et utilisation classique à la portée de tous

Bien qu’il soit possible de modifier en profondeur les options de chaque profil VPN, vous pouvez aussi faire une utilisation classique et simple du logiciel.

Une fois l’application lancée, apparaîtra la liste des serveurs, divisée en dossiers renommables. Chaque dossier correspond à un pays. A l’intérieur pourra être choisi le protocole VPN à utiliser.

On clique sur le protocole à utiliser, puis clic droit sur Connect et nous voilà connectés.

déconnexion

Pour se déconnecter, il suffit d’un clic droit sur Disconnect.

3.3) Logs et statistiques comme chez Viscosity

Pour les amateurs de chiffres et de graphiques, les fonctionnalités originaires de Viscosity relatives au traçage des données utilisées sont intégrées au logiciel. Il suffit de cliquer sur Connexion log pour accéder à vos informations côté logiciel.

3.4) Menu Options de base

le-vpn-general1

Dans l’onglet Général se trouvent les options de base du VPN.

Notamment le lancement au démarrage du PC, la possibilité de rester connecté ou de se déconnecter en cas d’inactivité (option intéressante), ou le choix de paramétrer par défaut la sécurité en statut Public pour les réseaux auxquels on se connecte.

Dans l’onglet Appearance, vous pouvez changer les icônes et visualiser ou non votre IP.

le-vpn-advanced

Dans l’onglet Advanced, vous trouverez des options généralement peu utilisées, comme désactiver IPv6 ou réinitialiser l’interface de réseau après la déconnexion. Ça peut être utile dans certains cas particuliers ou en cas de problèmes.

3.5) Options avancées pour une seule connexion

Il est possible de dupliquer une des connexions présentes (elles sont bloquées pour éviter qu’un utilisateur inattentif les efface par erreur), pour voir comment est configuré le VPN et modifier les paramètres et options (en ajoutant un proxy ou autre).

Outre l’aspect didactique de la chose, cela permet aux utilisateurs avertis d’ajouter des scripts ou de faire des réglages sur une seule connexion.

3.6) Application mobile sans grand intérêt

Pour le moment, Le VPN ne propose qu’une application pour iOS version 5 et suivantes, mais qui ne sert qu’à installer les profils qui seront ensuite lancés manuellement depuis le menu Settings > VPN. Pour Android, la configuration de chaque profil doit être faite manuellement. Etant précisé que, même si cette opération n’est pas difficile et ne prend que quelques minutes, le manque d’une application native peut se faire cruellement sentir si vous changez souvent de serveur.

3.7) Le VPN, P2P et torrents

p2p-server

Bien que la politique de confidentialité indique qu’aucune trace de l’activité des utilisateurs n’est conservée, ils précisent que ça ne leur posera pas de problème de renseigner les éventuelles autorités suite à une atteinte à des droits d’auteur (évidemment, comme avec tout VPN, il est interdit de commettre un acte qui serait illégal dans le pays auquel vous êtes connecté). Ceci étant, l’arrivée de serveurs ad hoc pour le P2P et les torrents me laisse penser que dans ces serveurs-là, l’utilisateur sera libre de télécharger des fichiers, nous parlons évidemment de distribution Linux.

3.8) Fonctionnalités SmartDNS et HybridVPN

Le VPN offre un accès à un service gratuit de SmartDNS (comme celui de PureVPN).

Mais ce service est activé uniquement pour les chaînes américaines, britanniques et françaises. Les  chaînes des autres pays (évidemment visibles via le VPN mais pas via le service SmartDNS) ne sont pour le moment, ni proposées, ni prévues.

Si votre besoin principal est, par exemple, d’accéder à Netflix ou de débloquer des serveurs de jeu américains ou britanniques sur Playstation et Xbox via les DNS (ou les installer sur une télévision Apple, etc.), ce service fonctionne très bien.

Sur le site de Le VPN, figure une page spéciale où enregistrer votre adresse IP et recevoir les SmartDNS assignés, et où vous trouverez des guides permettant de les configurer sur différents systèmes.

A surveiller, il paraît qu’ils sont en train d’ajouter de nouveaux pays pour les SmartDNS.

Une fonctionnalité intéressante est la connexion HybridVPN.

Avec cette connexion, tout le trafic de données sera crypté mais le trafic des sources streaming vidéo (comme Netflix) passera à travers les SmartDNS. Ceci me semble être un bon compromis pour la protection de la confidentialité, étant donné que la connexion n’est pas laissée sans protection lorsqu’on utilise seulement les SmartDNS (qui, seuls, ne cryptent pas la connexion et ne permettent pas l’anonymat).

Par exemple, il est possible de se connecter en Espagne, d’avoir une adresse IP espagnole et un trafic de données crypté, et d’avoir aussi, en même temps, accès à Netflix aux Etats-Unis ou à une chaîne française en streaming.

3.9) Streaming rapide en PPTP

Dans le cadre de mon test, j’ai essayé aussi bien Canal+ (test effectué depuis l’autre côté du globe) que Netflix, les deux avec protocole PPTP. Bonne connexion et aucun problème avec le streaming.

4) Conclusion

Ce VPN français a su m’étonner avec son logiciel Windows et Mac original, même si 99% des utilisateurs de base n’utiliseront jamais ces fonctionnalités avancées et auraient au contraire probablement préféré un super Kill Switch.  Ceux qui recherchent un VPN pour les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France, avec des fonctionnalités hybrides comme celles-ci, seront très certainement intéressés.

Dommage qu’il n’y ait pas une application pour mobiles digne de ce nom, et que le prix pour un mois soit loin d’être bon marché.


POUR :

  • Super logiciel Windows et Mac
  • SmartDNS pour les USA, UK et la France
  • Beaucoup de pays
  • Serveur P2P et torrents

CONTRE :

  • App mobile proche du néant
  • Pack mensuel cher

9 Note

Rapport qualité-prix
8.5
Facilité d'utilisation
8.5
Accessibilité
9
Périphériques pris en charge
8.5
Couverture des pays
10
Vos commentaires sont les bienvenus

Laissez un commentaire