TunnelBear VPN | Présentation, test et prix

tunnel bear vpn avis

Êtes-vous prêt à adopter un animal de compagnie? Parce que c’est le bon moment pour prendre un ours. Oui, un putain d’ours! C’est bien plus dur à cuire qu’un âne… En effet, le TunnelBear canadien est prêt à être adopté. Et il est réputé pour sa simplicité et son originalité depuis 2011. De plus, si vous avez peur du Grizzly, vous pouvez commencer par un petit ours mignon! J’ai essayé TunnelBear pour voir si j’avais accès à Canal+ depuis l’étranger, et j’ai donc pu tester sa vitesse et ses fonctionnalités. Voici mon analyse de ses spécificités et tarifs.

TunnelBear VPN, un fournisseur de VPN minimaliste pour noobs

Il y a quelques temps, un lecteur m’a écrit pour me demander mon avis sur TunnelBear. Les tarifs étant intéressants, j’ai voulu essayer ce VPN qui est très célèbre dans le milieu. Et je me suis justement demandé pourquoi il l’était, puisqu’il ne propose aucune fonctionnalité particulière.

TunnelBear appartient à une société fondée en 2011 qui a son siège social au Canada. Il a été mis en avant par certaines chaînes comme CNN pour sa simplicité d’utilisation. Comme l’indiquent leurs conditions générales, en utilisant TunnelBear, vous acceptez d’être soumis aux lois canadiennes sans aucune considération du serveur auquel vous êtes connecté. Inutile de dire que je ne vous conseille pas ce VPN si vous vivez au Canada ou si vous voulez faire du P2P ou des torrents.

La simplicité est l’atout principal du VPN TunnelBear.

Exactement comme pour HotSpot Shield (voir notre critique de HotSpot Shield), le principal atout de ce VPN est sa simplicité extrême d’utilisation.

On choisit un pays, on clique sur « on », et on obtient une adresse IP du pays dupliqué et le trafic de données est crypté.

Le protocole qu’il utilise, les ports, le type de serveur, la vitesse, les options, etc., nous n’avons aucun moyen de les connaître. Mais le VPN fait le job et il a un logiciel pour PC, Mac, iOS et Android.

Synthèse de mon test TunnelBear


POUR :

  • Facile à utiliser
  • Bon cryptage
  • Economique
  • Applications natives pour toutes les plateformes

CONTRE :

  • Serveur français lent pour le streaming
  • Peu de pays
  • Non configurable
  • Torrents et P2P interdits

Aller sur le site de TunnelBear

1

Les offres et les tarifs du VPN TunnelBear

tarifs tunnelbear

Une fois enregistré sur le site officiciel, en anglais seulement, on télécharge le logiciel TunnelBear VPN.

Si on ne passe pas par à un abonnement mensuel (Giant) ou annuel (Grizzly), on n’a accès qu’à 500 Mo de transfert. Et ça va très vite. Si vous souhaitez mater des vidéos en streaming, vous pouvez dores et déjà oublier la version Little. J’ai testé avec Canal+ et vous ne pourrez même pas regarder ne serait-ce qu’un film. Car la consommation est d’environ 1 méga chaque 5 secondes… Autre limitation de la version d’essai : il n’est pas possible d’utiliser le tunneling personnalisable des sites.

Sinon, le choix est aussi vite fait entre les formules Giant et Grizzly. Si vous prenez 1 an d’abonnement, vous aurez 50% de réduction sur le coût mensuel…

Avant, il n’y avait pas de garantie satisfait ou remboursé, mais ça c’était avant ! En plus de pouvoir tester le VPN en utilisant les 500 Mo d’essai, vous pouvez bénéficier de la garantie satisfait our remboursé pendant 7 jours. Après une semaine d’utilisation intensive, vous verrez vraiment si le service vous plait. Et vous pourrez essayer sur tous vos appareils, car la version pro propose 5 connexions simultanées.

2

Mon résumé pour le VPN Tunnel Bear

Caractéristique Valeur
Logs Aucun
Torrents Torrents pas autorisés
Netflix UK, US
Multi-login 5 connexions simultanées
Pays couverts 20
Applications PC (Windows, Mac, Linux), Mobile (iOS, Android)
Satisfait ou remboursé ? 7 jours
Protocoles OpenVPN (TCP, UDP), L2TP-IPsec
Volume de données Illimité
Chiffrement Cryptage AES-256 bits (militaire)
Addresses IP Indisponible
Serveurs 20
3

TunnelBear dans la pratique

Comme indiqué précédemment, sa principale caractéristique est sa simplicité, ce qui le rend tout indiqué pour les utilisateurs non experts qui voyagent et souhaitent crypter leurs communications sur internet et les sites qu’ils visitent.

3.1

TunnelBear et Netflix

Bon, si vous souhaitez regarder Netflix France, ça va pas être possible… Car ce fournisseur ne supporte pas le service de streaming malheureusement. J’en ai aussi profiter pour essayer de regarder Netflix US et même constat. Donc si vous êtes client Netflix, je vous recommande pas ce VPN.

Par contre, pour regarder la télé française, pas de soucis une fois connecté au serveur en France. J’ai pu me connecter et regarder les programmes de TF1, France 2 et M6, pour ne citer que ces chaînes.

Dans le cadre de mon test, j’ai tout de suite voulu voir la consommation de bande et les performances quand je me connecte à un serveur français. J’étais évidemment à l’étranger, et j’ai essayé d’accéder à Canal+. Le fait de ne pas pouvoir décider de passer à un protocole VPN qui consomme moins de bande internet fait que la version d’essai consomme environ 1 Mo chaque 4-5 secondes.

Pendant le live, j’ai eu plusieurs mini-interruptions toutes les x secondes/minutes. Et, en phase de connexion, les temps de connexion m’ont permis de voir que le serveur français n’est certainement pas le plus performant. Mais nous ne sommes certainement pas un de leur plus gros marché, sinon le logiciel serait en français…

3.2

IPVanish, les Torrents et le P2P

TunnelBear n’est pas adapté pour les torrents, il ne l’est même pas du tout. Non-seulement le VPN n’est pas optimisé pour télécharger des torrents, mais en outre ils ne veulent pas que vous utilisiez leur VPN pour le P2P. Beaucoup de VPN, officiellement, ne sont pas adaptés pour les torrents, mais permettent quand même de faire des torrents et du P2P. Pas ici. Donc, si c’est justement ce dont vous avez besoin, n’utilisez PAS TunnelBear.

Leur siège est au Canada et, même s’ils prétendent qu’ils ne font pas de logs sur votre activité, en réalité ils enregistrent votre login et leurs serveurs sont au Canada. D’ailleurs, ils précisent bien dans leur conditions générales qu’en utilisant TunnelBear, vous acceptez de dépendre des lois canadiennes quel que soit le serveur auquel vous vous connectez, et qu’en cas de requêtes d’entités extérieures, ils seront à disposition. Ceci étant précisé, c’est vous qui voyez.

4

Les fonctionnalités de TunnelBear dans le détail

4.1

Kill Switch

Tunnel Bear propose la fonctionnalité VigilantBear, qui est une sorte de Kill Switch. Je vous rappelle qu’une fois activée, elle permet de protéger votre connexion internet quand elle n’est pas cryptée. En gros, si l’ours est déconnecté, tout votre traffic est bloqué. Comme ça, aucun risque de laisser votre adresse IP fuiter !

4.2

Protection anti-DPI

Voilà une nouveauté bien venue ! La fonctionnalité GhostBear est une nouvelle couche de protection contre l’inspection en profondeur des paquets (DPI). En gros, si vous activez l’option, le logiciel va rendre vos données cryptées moins détectables par les gouvernements, les entreprises et les FAI.

Comment ça marche ? Le client VPN va brouiller vos communications VPN, ce qui les rend plus difficiles à détecter et à bloquer. GhostBear est actuellement disponible sur les applications Windows, Mac et Android. Malheureusement, il n’est pas encore disponible pour notre application iOS.

4.3

Split Tunneling

IntelliBear est aussi une fonction intéressante, puisqu’elle vous permet de choisir quels sites web doivent passer dans le tunnel VPN, mais elle n’est pas disponible dans la version d’essai.

Mise à jour

Cette fonction n’est plus disponible dans la dernière version.

4.4

Protection contre le tracking

Si vous activez le Maul Trackers de TunnelBear, le logiciel se chargera de bloquer les cookies qui apparaissent habituellement quand vous allez sur Facebook, ou plus généralement sur les sites qui utilisent Google Analytics ou assimilés.

Disons que c’est une gentille petite option qui ne doit pas vous faire penser que vous êtes protégé des malware ou des virus. C’est simplement une possibilité que vous offre le logiciel VPN, mais que vous pouvez aussi avoir rien qu’en configurant intelligemment votre navigateur.

Mise à jour

Cette fonction n’est plus disponible dans la dernière version.

5

TunnelBear client PC

5.1

Une interface super simple

Une fois installé le logiciel VPN de TunnelBear, c’est très facile : on sélectionne un pays sur la carte, on clique sur Yes, et le tour est joué.

Je n’aimais pas vraiment le design de leur client précédent, avec un effet de bois. En effet, je ne suis pas fan de rondins mais ils ont poussé leur concept à la limite. Et ils ont réussi à me faire sourire avec cet ours qui creuse des trous en prétendant être Mario! Mais avec la version 3, ils sont rentré dans le rang avec un design plus épuré. Tant mieux.

Parfait pour votre chef qui part à l’étranger et ne sait pas comment protéger ses mails, et surtout ne veut pas se prendre une migraine avec un VPN complexe.

Point noir au tableau, les logiciels pour PC (Windows et Mac) ne sont disponibles qu’en anglais. Alors que les apps sont disponibles dans 16 langues, dont le français !

interface tunnelbear

5.2

Une version minimisée

TunnelBear est tellement simple que je serais tenté de vous recommander la version minimisée du programme. Car elle suffira largement aux besoins de tout ceux qui feront le choix de ce fournisseur VPN. Je vous laisse en juger par vous même : Une liste déroulante avec les pays et un bouton pour se connecter !

tunnelbear minimisé

5.3

Des options limitées

Comme je vous l’ai déjà dit au début de mon avis TunnelBear, ne vous attendez pas à des feux d’artifices. Car il y a des très peu d’options. Les options sélectionnables sont regroupées dans 3 onglets. L’onglet General permet de choisir de lancer le client VPN au démarrage du PC et de choisir de lancer la version minimisée directement. A noter également la possibilité de forcer l’utilisation du protocol TCP, pour améliorer la stabilité de la connection (aux dépens de la vitesse).

options générales tunnelbear

L’onglet Security comprend les options VigilantBear et GhostBear abordée plus haut. Je vous conseille de laisser VigilantBear toujours actif. Et de n’utiliser GhostBear que si vous avez du mal à accéder à un internet ouvert. En effet, cette fonctionnalité risque de ralentir sensiblement votre connexion. Donc si TunnelBear fonctionne par défaut, pas besoin de charger la mule.

options de sécurité tunnelbear

Enfin, l’onglet Trusted Networks vous permet de définir des réseaux de confiance. En gros vous pouvez dire que votre réseau à la maison est un réseau de confiance. Et que le logiciel doit automatiquement démarrer dès que vous vous connectez sur un nouveau réseau. On connait les risques du WiFi, donc c’est une options assez intéressante.

réseau de confiance tunnelbear

Je n’ai pas fait de capture d’écran pour l’onglet Account. Mais vous ne ratez rien. En effet, vous pouvez seulement accéder à votre espace client en ligne et vous déconnectez du client.

6

Les autres applications de TunnelBear

TunnelBear offre des applications natives disponibles sur chaque plate-forme ou presque : PC, Mac, Android et iOS. Et si jamais votre système d’exploitation n’est pas couvert, vous pouvez régler manuellement vos paramètres de connexion.

6.1

TunnelBear pour Mac OS

tunnelbear mac

6.2

Tunnel Bear pour Android

Conclusion

TunnelBear VPN est un VPN parfait pour les « profanes » qui n’ont pas d’exigences particulières, qui doivent crypter leur trafic de données en raison des sites qu’ils visitent et des mails qu’ils envoient, et veulent protéger le trafic de données depuis leur appareil mobile.

Mais, si vous devez en faire un usage plus étendu (P2P, torrents, jeux vidéo, streaming TV), il n’est pas à la hauteur d’autres VPN qui ont des tarifs similaires mais proposent plus de fonctionnalités tout en offrant une meilleure performance.

9.2 Total Score
Mon avis TunnelBear

Rapport qualité-prix
9
Facilité d'utilisation
9.5
Accessibilité
9.5
Périphériques pris en charge
9
Couverture des pays
8

Leave a reply