<link rel="stylesheet" href="//fonts.googleapis.com/css?family=Roboto%3A400%2C700">Comment contourner Hadopi gratuitement ? Mon top 3 VPN pour 2019

Mon guide Torrent Hadopi 2019 pour télécharger l’esprit tranquille

N’importe qui peut télécharger des torrents – même avec un QI d’huître – en quelques clics. Par contre, télécharger des torrents avec un VPN et éviter la patrouille demande un petit effort supplémentaire. Mais c’est comme avec L’Oréal : vous le valez bien ! En effet, dans de nombreux pays, télécharger des torrents est illégal. Chez nous on n’en est pas loin avec la « Loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet ». Et vous pourriez passer un sale quart d’heure si vous vous faites prendre en train de télécharger du contenu protégé. C’est pourquoi, dans cet article, on va voir comment contourner Hadopi gratuitement, pour vous permettre de télécharger OKLM.

3 MOIS OFFERTS
Protéger vous les miches avec ExpressVPN

ExpressVPN est ce qu'il se fait de mieux en termes de VPN pour éviter Hadopi. En plus, en tant que lecteur du blog, vous bénéficiez d'une remise exclusive.

Un petit mot sur la loi Hadopi 2019

La Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet, késako ? C’est une autorité publique indépendante française qui lutte contre le piratage sur internet. En gros, elle vise à mettre un terme aux partages de fichiers P2P qui sont en infraction avec la législation sur les droits d’auteur. Torrent Hadopi ne font pas bon ménage. Donc si vous êtes un utilisateur de torrents, il vous faut absolument contourner Hadopi gratuitement (si possible).

telecharger sans se faire avoir par hadopi

Le gendarme du Net disposes de plusieurs réponses pénales. Et il a déjà envoyé plus de 7,5 millions de « premières recommandations » aux internautes fraudeurs depuis 2010. Peut être en avez vous reçu une… C’est la première étape de la riposte ou réponse graduée. La deuxième est un courrier recommandé. Après ça, les choses sérieuses commencent. Pour ceux qui sont passés par là, leurs dossiers ont été transmis au parquet pour téléchargement illégal. Et après, c’est tribunal, rappels à la loi et tout le tintouin avec, à la clé, une éventuelle condamnation.

Mieux vaut arrêter rapidement si vous avez déjà reçu un courrier…

Satisfait ou remboursé 30 jours histoire d’être sure !

Alors le meilleur de tous mes conseils, c’est simplement d’essayer ExpressVPN pendant 30 jours.

Si vous n’êtes pas satisfait ils vous remboursent sans vous poser de questions, je l’ai vérifié moi-même. Ils sont vraiment corrects, un chat avec le support et il remboursent dans les 5 jours.

Comme vous allez surement le garder au final, vu que c’est le meilleur des VPN du marché, le mieux est de l’acheter un passant par ce lien ICI qui donne une réduction qu’ils accordent aux lecteurs de mon site.

Comment télécharger sans se faire prendre par Hadopi 2019 ?

Eviter Hadopi nécessite d’avoir les bons outils. Et que ces outils soient bien paramétrés. Parce que cacher votre adresse IP est la chose la plus importante dans ce cas là. Et une simple fonction désactivée pourrait rendre votre vraie IP visible aux yeux de tous – et surtout à ceux de la loi. Alors voyons dans le détail ce qu’il vous faut pour télécharger des torrents en toute sérénité.

1. Choisir un bon VPN

Comment contourner Hadopi ? La première chose à faire est de vous abonner à un service VPN (pour Virtual Private Network). C’est un outil qui vous permet d’anonymiser vos téléchargements. Si vous téléchargez des torrents sans cet outil, n’importe qui est capable de trouver votre vraie adresse IP.

Qui autorise les torrents

Les fournisseurs de VPN peuvent autoriser les torrents et le partage de fichiers. Ou pas. Car il s’agit de leur réseau et ils peuvent être considérés responsables des infractions au droit d’auteur à cause du contenu que vous téléchargez… Vous devez donc bien vérifier la politique du VPN en ce qui concerne torrent Hadopi !

Et surtout, vous ne devez pas télécharger des torrents avec un VPN hostile au protocole de partage de fichiers. Car vous pourriez mettre votre vie privée en danger. En effet, le fournisseur de VPN peut transmettre toutes vos informations aux ayant droits. L’exact opposé de ce que vous voulez faire ici, non ?

Qui n’enregistre pas de logs

Enfin, vous devez choisir un fournisseur de VPN qui a une politique de no-logs. C’est à dire qui ne collecte aucune information sur votre usage. Pourquoi ? Parce que le risque existe que votre fournisseur enregistre des logs de votre activité sur internet. Et ces logs peuvent tomber entre de mauvaises mains : celles des ayants-droit. Avec un VPN qui sauvegarde vos logs, vous aurez l’impression d’être protégé, mais à la fin les détendeurs de droits d’auteur pourraient avoir votre peau…

C’est pourquoi vous devez absolument choisir un VPN qui a une politique de non-sauvegarde des logs. Ainsi, vos logs seront impossibles à trouver. Voilà comment éviter Hadopi de manière simple et efficace. Qui dit pas de logs, dit : rien à montrer aux autorités !

Qui a une bonne vitesse de téléchargement

On parle bien de télécharger sans se faire avoir par Hadopi. Alors, bien sûr, vous ne voulez pas vous faire prendre. Mais ce que vous voulez vraiment, au départ, c’est télécharger vite et bien.

C’est pourquoi votre VPN doit vous permettre de télécharger des torrents de façon illimitée. Et vous devez aussi vous assurer que la vitesse maximale est suffisamment élevée. Sinon vous allez attendre des plombes pour télécharger du contenu. Et on n’a pas que ça a faire ! Pas vrai ?

En plus, une des supers fonctionnalités d’un VPN est de contourner les blocages P2P. Parce que je suis à peu près sûr que votre FAI ralentit votre trafic Peer to Peer (P2P). Or, pour pouvoir influencer votre connexion, votre FAI doit déterminer votre activité sur internet. C’est pourquoi avec un VPN votre FAI ne voit que du trafic crypté et ne peut pas ralentir votre connexion. Et vous pouvez utiliser toute votre bande passante pour télécharger des torrents.

Mes recommendations en matière de VPN :

Les trucs du Testeur Maské

Peut-on contourner Hadopi sans VPN ? Vraisemblablement, non. Les méthodes que j’ai trouvées étaient douteuses et risquées. C’est pourquoi je recommande l’utilisation d’un VPN ! Et qu’en est il de contourner Hadopi gratuitement ? Là encore, je pense qu’il ne faut pas rêver… J’ai déjà émis des doutes sur les services gratuits et leur respect de votre vie privée. Jetez un œil sur mon article et faites vous votre propre opinion.

2. Choisir un logiciel de torrents

Ensuite, vous devez avoir dans votre boîte à outils un logiciel pour ouvrir les fichiers torrent. En effet, ces fichiers ont une extension .torrent et vous ne pouvez pas les ouvrir sans un client torrent. Il existe beaucoup de logiciels sur le marché, mais je vais vous présenter trois d’entre eux, les meilleurs selon moi : qBittorrent, Transmission et Deluge.

qBittorrent

qbittorrent

uTorrent Hadopi peut bien marcher. Mais je vous conseille de plutôt télécharger qBittorrent, qui est une copie open-source de uTorrent. En plus, sans toute cette foutue pub ! Donc ce logiciel plaira beaucoup aux anciens utilisateurs de uTorrent qui recherchent un nouveau logiciel similaire. L’idée derrière qBittorrent, c’est de fournir un logiciel open-source alternatif à uTorrent Hadopi. Et qui a été développé par des bénévoles pendant leur temps libre.

Transmission

transmission

Jusqu’à récemment, Transmission n’était pas disponible pour Windows. Mais voilà enfin une version pour l’OS de Microsoft ! Ce client torrent a tout misé sur la clarté et la simplicité. Si vous voulez télécharger des torrents rapidement et facilement, Transmission est fait pour vous ! Transmission est un projet open-source basé sur le bénévolat, conçu pour une utilisation puissante et facile. Il est tellement bien, que c’est le logiciel BitTorrent par défaut sur Ubuntu.

Deluge

deluge

Deluge est un petit logiciel mais qui offre de nombreuses fonctionnalités. C’est un très bon logiciel de torrents. En effet, il permet aux utilisateurs d’ajouter des torrents privés et de configurer l’utilisation de la bande passante. Son interface web est intuitive et facile d’utilisation. Enfin, si une fonctionnalité vous manque, vous pouvez l’ajouter avec un plugin. Deluge est un petit logiciel multi-plateformes BitTorrent gratuit qui a été conçu pour fonctionner comme une application autonome et comme un serveur-logiciel.

3. Paramétrer vos outils correctement

Ne vous inquiétez pas, c’est presque fini, vous aller bientôt savoir comment éviter Hadopi 2019. Mais d’abord, vous devez quand même vous assurer que votre VPN est bien paramétré. En effet, vous croyez peut-être que votre IP est cachée, alors qu’elle ne l’est pas…

Activer la protection contre les fuites DNS

Une fuite de DNS, c’est un peu difficile à comprendre. Mais pour faire simple, il se peut que votre logiciel de torrents envoie des requêtes en dehors du tunnel crypté du VPN. En d’autres termes, vos requêtes de torrents peuvent être envoyées depuis votre vraie adresse IP.

C’est pourquoi vous devez activer la fonctionnalité anti-fuites de DNS. Et tous les VPN que je recommande pour faire du torrent ont cette fonctionnalité intégrée. Une fois activée, tout votre trafic passera par le tunnel crypté du VPN et vous serez couverts.

Grâce à ça, vous êtes sûr qu’il n’y a pas de fuite IPv4… Mais vous devez aussi activer la fonction de protection contre les fuites IPv6 (ou désactiver IPv6). En effet, certains logiciels de VPN proposent deux options différentes, attention !

En plus, en désactivant IPv6, vous réparez aussi les éventuelles fuites Teredo.

Activer le Kill Switch (coupe circuit)

Une couille dans le potage, ça peut toujours arriver. Imaginez : vous vous absentez pendant que vos torrents téléchargent, avec votre VPN connecté. Et pour une raison X ou Y, la connexion saute. Dans ce cas, votre OS reprend la main et se reconnecte à internet. Mais avec les paramètres par défaut, sans le VPN. Ce qui revient à dire que vous êtes de nouveau sans protection. En train de télécharger des torrents depuis votre vraie adresse IP !

Mais les gentils fournisseurs de VPN ont ajouté une fonctionnalité pour éviter cette situation : le Kill Switch (ou coupe circuit). Quand vous l’activez, votre logiciel de VPN gère votre connexion. Si la connexion saute, le logiciel de VPN bloque tout votre trafic sur internet jusqu’à ce que la connexion revienne. Ainsi, vous êtes tranquille.

4. Vérifier vos réglages

Vous avez tous vos outils et ils sont (normalement) tous bien paramétrés. Mais est-ce que vous téléchargez bien vos torrents anonymement ? Faites le test pour le savoir ! Rendez-vous sur IPLeak (en anglais) et regardez les résultats.

Si vous pouvez voir votre vraie adresse IP et/ou l’adresse de votre FAI, ça veut dire que vous avez une fuite !

Mais attention, ne pas avoir de fuite de DNS sur la navigation web (le protocole HTTP) ne suffit pas. En effet, vous devez creuser plus profondément pour contourner Hadopi 2019.

Défilez vers le bas, jusqu’à Torrent Address detection. Cette section permet de voir si votre logiciel de torrent est en train de partager votre adresse IP. Suivez les instructions affichées à l’écran et attendez que les résultats apparaissent. Ici aussi, si vous voyez votre vraie adresse IP et/ou l’adresse de votre FAI, vous avez une fuite de DNS… Alors assurez-vous que votre VPN est bien configuré.

Si vous n’arrivez pas à télécharger des torrents de façon anonyme, contactez votre fournisseur de VPN. Ça peut venir d’un problème avec son réseau.

5. Trouver des fichiers torrents

Hadopi torrent est un duo de choc. Mais vous avez les outils qu’il faut maintenant. Je sais que vous avez hâte de télécharger des torrents, mais il faut d’abord connecter votre VPN, dès maintenant. En effet, cacher votre adresse IP quand vous visitez un site en rapport avec vos activités de torrents est impératif ! Y compris les sites de trackers, les forums sur les torrents, les archives de sous-titres de films, etc.

Je vous l’ai dit plus haut : télécharger des torrents anonymement nécessite de faire quelques petits efforts. Mais en permanence ! Parce que si vous cachez votre IP quand vous téléchargez des torrents, mais que vous visitez des sites de sous-titres avec votre vraie adresse IP, ça n’a aucun sens. C’est vraiment mieux pour vous de garder votre VPN connecté, pour contourner Hadopi 2019.

Ce n’est pas si facile que ça de trouver un site de torrent fiable. Car les sites ferment les uns après les autres, à cause de procès pour infractions aux droits d’auteur. Voyons quelques sites connus pour vous donner des idées. Mais notez bien que les adresses sont susceptibles de changer du jour au lendemain…

  • katcr.to : KickAss est DE RETOUR !!! Ici vous devriez trouver tous les fichiers que vous cherchez. Et il y a généralement suffisamment d’utilisateurs pour ne pas passer la nuit sur un téléchargement. Vous apprécierez aussi la présentation claire et complète des torrents et la communauté très active sur le forum.
  • extratorrent.cc : ExtraTorrent est l’un des plus gros index de Bittorrent et un concurrent direct de Kickass Torrent. Le site est simple et précis. On dirait qu’ils ont pensé à tout. Donc vous pourrez aller directement à l’essentiel.
  • thepiratebay.org : The Pirate Bay est tellement célèbre que même ceux qui ne téléchargent pas en ont entendu parler. En effet, ce site a fait les gros titres à cause de son jeu de cache-cache avec les autorités du monde entier. Et c’est toujours une bonne source de torrents !
  • cpasbien.net : Si vous voulez des fichiers torrent, vous allez en avoir avec cpasbien ! Récemment bloqué par la justice et les FAI, voici un site avec du contenu français de qualité.
  • torrent9.me : Pour finir, voici le meilleur tracker francophone. Ce site offre un système de recherche poussé, un catalogue fourni et une communauté active.

Conclusion

Comme avec chaque chose, avoir les bons outils et savoir s’en servir est la clé pour réussir. Si vous êtes un amateur de torrent Hadopi est un défi à relever. Mais c’est un défi abordable. Parce que je vous ai donné tous les tuyaux pour y parvenir.

Il vous faut vraiment 2 choses pour y arriver : Un bon logiciel de VPN et un bon logiciel de torrent.

  • Contourner Hadopi gratuitement est une utopie à l’heure actuelle. Seul un bon VPN peut vous garantir l’anonymat dont vous avez besoin.
  • Si vous utilisez utorrent Hadopi est facile à éviter. Mais je préfère vraiment qBittorrent.

Ensuite, il suffit d’activer quelques options essentielles pour protéger votre adresse IP lorsque vous téléchargez. Et c’est tout.

Avant de vous lancer, pensez seulement à bien vérifier que tout est réglé correctement avec le site gratuit que je vous ai donné.

D’autres articles arrivent bientôt, stay tuned !

Testeur Maské

Expatrié depuis de nombreuses années j'ai habité et visité de nombreux pays, je fais donc face aux deux principales raisons qui devrais vous pousser à utiliser un VPN, la première regarder la télé française (accessoirement la télé belge pour ceux qui sont dans le mauvais pays), la deuxième la vie privée et comment la protéger. Signe particulier : j'adore l'orthographe

      Laisser un commentaire

      LesMeilleursVPN.com